cascade

cascade [ kaskad ] n. f.
• 1640; it. cascata, de cascare « tomber »
1Chute d'eau; succession de chutes d'eau. 1. cataracte, chute; cascatelle. Cascade naturelle. Cascade artificielle, en gradins.
2Fig. Ce qui se produit par saccades, par rebondissements successifs. Une cascade d'applaudissements. Rire en cascade. Événements, effets en cascade.
3Électr. Montage en cascade, en série.
4Exécution de scènes dangereuses au cinéma, d'exercices sportifs périlleux. cascadeur.

cascade nom féminin (italien cascata, du latin cascare, tomber) Chute d'eau naturelle ou artificielle. Acrobatie exécutée par un cascadeur. Grande abondance, flot soudain de choses : Une cascade de citations. Électronique Ensemble d'éléments amplificateurs ou de filtres placés successivement dans une chaîne. Pyrotechnie Ensembles d'artifices éclairants disposés de façon que leurs éléments retombent en imitant une chute d'eau. ● cascade (expressions) nom féminin (italien cascata, du latin cascare, tomber) Bénéfice de la cascade, règle qui permet à un contribuable qui a fait l'objet d'un contrôle fiscal polyvalent d'obtenir l'imputation des rappels d'impôts sur les résultats de l'exercice lorsque les impôts rappelés sont des charges déductibles du bénéfice imposable (T.V.A., en particulier). Taxation en cascade, système de taxes sur le chiffre d'affaires, dans lequel la proportionnalité du taux de l'impôt aboutit à augmenter le prix des produits vendus au consommateur. Cascade hyposynchrone, dispositif qui assure la régulation de vitesse d'un moteur asynchrone. Couplage ou montage en cascade, groupement de dispositifs électriques réalisé de façon que le courant de sortie de l'un soit égal au courant d'entrée du suivant. Cascade incorporée (ou intégrée), cycle frigorifique étagé décrit par un mélange de frigorigènes entre une haute et une basse pression. Installation frigorifique en cascade, installation comportant plusieurs circuits frigorifiques à compression de vapeur dont les évaporateurs produisent du froid à des températures de plus en plus basses, l'évaporateur d'un circuit refroidissant le condenseur du circuit suivant. (Ces installations sont notamment utilisées pour la liquéfaction du gaz naturel.) ● cascade (synonymes) nom féminin (italien cascata, du latin cascare, tomber) Chute d'eau naturelle ou artificielle.
Synonymes :
Grande abondance, flot soudain de choses
Synonymes :
- ribambelle (familier)

cascade
n. f.
d1./d Chute d'eau, succession étagée de chutes d'eau. L'eau tombait en cascade, de plusieurs dizaines de mètres de hauteur.
Fig. Une cascade de rires, de paroles, de chiffres.
|| Loc. fig. En cascade: à de courts intervalles. Avoir des ennuis en cascade.
d2./d Chute, numéro périlleux d'un acrobate, d'un coureur automobile, d'un gymnaste, etc.
d3./d ELECTR Association en cascade: montage d'appareils en série.

⇒CASCADE, subst. fém.
A.— 1. Chute d'eau rompant le cours d'un fleuve ou d'une rivière en raison d'une forte déclivité de terrain. Grande, petite cascade; tomber en cascade :
1. J'ai vu une de ces cascades, à Esquit. Elle se comportait comme la plus majestueuse cataracte. En touchant le vide, en s'y abîmant, elle se perdait aussi d'un bond, développait la même courbe liquide, irisée, et rendait ce mugissement éternel et égal, unique dans les bruits de la nature... La mer qui déferle, le vent qui souffle, l'orage qui gronde ont mille sons. La cascade seule répète son fracas sur le même ton, de la même voix, et c'est pourquoi sans doute on parle de sa plainte. Accumulée, réglée, l'eau est déversée en colonne, précipitée du bassin vers l'usine, dans une autre canalisation où elle forme chute. Celle-ci, toujours très accusée, est, par endroits, perpendiculaire.
PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1925, p. 186.
SYNT. Abondante, bruyante, jolie cascade; cascade écumante; un bruit, un fracas, une rumeur de cascade; descendre, se précipiter en cascade.
ARCHIT. HYDRAULIQUE. Chute d'eau artificielle servant à la décoration des parcs et des jardins, formée d'une pente douce ou composée de bassins peu profonds élevés par gradins, d'où l'eau tombe en nappes ou en gouttelettes (d'apr. CHABAT t. 1 1875). Faire une cascade dans un jardin (Ac. 1835-78).
2. P. métaph. :
2. ... le suffrage universel lui-même n'a pas d'autre rêve que ses maîtres, et du petit au grand c'est une cascade de quémandeurs.
CLEMENCEAU, L'Iniquité, 1899, p. 398.
Au fig., vieilli. Écart de conduite :
3. « ... Elle [la marquise] a eu plus d'hommes qu'une fille, mais elle conserve le décorum dans sa vie de cascade aux innumérables chutes, dont aucune n'a entraîné celle de sa considération... »
J. PÉLADAN, Le Vice suprême, 1884, p. 141.
B.— P. anal.
1. [L'accent est sur le mouvement de chute] Masse abondante se déroulant en couches successives selon un mouvement vertical. Cascade de cheveux, de diamants, de verdure. Une énorme cascade de boucles blondes qui tombaient jusqu'à la taille (GYP, Souvenirs d'une petite fille, t. 2, 1928, p. 266) :
4. ... une espèce de sourire crispa la bouche encore belle pour se perdre dans le repli des joues, la cascade de chair qui descendait jusqu'à sa poitrine serrée dans un gilet de velours grenat.
BERNANOS, L'Imposture, 1927, p. 383.
Spéc., ÉLECTR. Montage en cascade. ,,Montage en série des piles ou des condensateurs`` (Lar. encyclop.).
2. [L'accent est sur la succession rapide]
a) [Relativement aux sensations auditives] Succession de bruits jaillissant brusquement et dont l'intensité varie suivant un rythme comparable à celui d'une cascade. Une cascade de rires. Un grondement continu, sourd, d'où se détachaient quelques pétarades plus saccadées (...) des cascades d'éclatements plus aigus (A. ARNOUX, Les Crimes innocents, 1952, p. 177) :
5. ... elle partit brusquement de cet éclat de rire singulier que tout le monde connaissait à Alexandrie et qui l'avait fait surnommer la poule. C'était un interminable gloussement de pondeuse, une cascade de gaieté qui redescendait à l'essouffler, puis reprenait par un cri suraigu, et ainsi de suite, d'une façon rythmée, dans une joie de volaille triomphante.
, Aphrodite, 1896, p. 192.
b) Domaine des réalités psychol., morales, intellectuelles.
Série de phénomènes, d'actes, de paroles se succédant en nombre et à un rythme accéléré. Une multitude et comme une cascade de comparaisons (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 234) :
6. Ce coup de revolver déclanche (sic) une cascade de répressions et d'attentats, qui se répondent les uns aux autres.
CAMUS, L'Homme révolté, 1951, p. 206.
Rem. On rencontre parfois dans ce sens cascade suivi d'un compl. désignant un animé ou un inanimé concr. : ces cascades de café-crème (FARGUE, Le Piéton de Paris, 1939, p. 63; v. aussi supra ex. 2).
En cascade(s). En se succédant de façon précipitée. Mensonges en cascades, mensonges en ricochet (COLETTE, La Jumelle noire, 1938, p. 139).
THÉÂTRE, vieilli, péj.
P. anal. Saillie improvisée, trait d'esprit bouffon, ajouté par l'acteur à son texte.
P. ext. Bouffonnerie jaillie dans l'instant. Il y a des infiltrations de cabotinage et de cascade chez ce garçon [de café] qui vous offre un melon « sympathique » (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1863, p. 1294). [Les] cascades que son esprit merveilleusement (...), lui suggérait (F. FABRE, Le Roi Ramire, 1884, p. 81).
Prononc. et Orth. :[kaskad]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1640 (OUDIN, Recherches ital. et fr., s.v. cascata); 2. 1648 fig. « chute, culbute » (SCARRON, Virgile, V-205b ds RICHARDSON). Empr. à l'ital. cascata (part. passé substantivé de cascare « tomber », v. casquer) « éboulement de rochers, de lave », XVe s. « chute d'eau », XVIe s. ds BATT. Fréq. abs. littér. : 824. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 659, b) 1 373; XXe s. : a) 791, b) 876. Bbg. BOULAN 1934, p. 25. — GOHIN 1903, p. 342. — HOPE 1971, p. 280. — ROMMEL (A.). Die Entstehung des klassischen französischen Gartens im Spiegel der Sprache. Berlin, 1954, p. 62, 69, 187, 189. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 464.

cascade [kaskad] n. f.
ÉTYM. 1640, Oudin; ital. cascata, de cascare « tomber ».
———
I
1 Chute d'eau; succession de chutes d'eau. Cataracte, chute. || Cascade naturelle. || Rivière, torrent tombant en cascade. || Cascade artificielle, en gradins. Buffet (d'eau).
1 Un nombre infini de sources s'y précipitaient par cascades du haut du mont (…)
La Fontaine, Psyché, II.
2 La montagne est tellement escarpée, que l'eau se détache net et tombe en arcade, assez loin pour qu'on puisse passer entre la cascade et la roche quelquefois sans être mouillé.
Rousseau, les Confessions, IV.
3 Des cascades descendaient de tous côtés, bondissaient sur des lits de pierres, comme les gaves des Pyrénées.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, 8.
4 Les plus hautes cascades déroulent pour ses yeux seuls leur nappe de cristal, plus calmes que la mer immobile, comme des cataractes du Paradis.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. VI, p. 93.
2 (XIXe). Fig. || Une cascade de pièces de monnaie. || Cascade de draperies. || Une cascade de boucles de cheveux.
5 (…) deux cascades de cheveux châtains descendant par ondes au long de ses joues (…)
Th. Gautier, le Capitaine Fracasse, t. I, p. 35.
6 (…) le grand escalier (…) ruisselait incessamment dans la place comme une cascade dans un lac.
Hugo, Notre-Dame de Paris, I, 1.
(Abstrait). Ce qui se produit par saccades, par rebondissements successifs. || Une cascade de rires. || Cascade d'applaudissements. || Subir une cascade d'injures, d'imprécations.(1740). Ce qui se produit à la suite de divers rebondissements. || L'événement s'est produit par cascades. — ☑ Loc. Vieilli. Faire la cascade : tomber, dégringoler.
7 Cette couronne tombe à Jeanne II après diverses cascades et de grandes guerres.
Saint-Simon, Mémoires, in Littré.
En cascade : par une suite de rebondissements. || Des effets en cascades. Ricochet.Par métaphore du sens 1 :
8 De son chapeau à sa barbe, de sa barbe à son ventre, de son ventre à ses pieds, la majesté ruisselait en petites cascades.
J. Romains, les Copains, V, p. 161.
3 Électr. (En cascade). || Montage en cascade : montage en série. || Couplage en cascade.
4 (1808). Vx. Écart de conduite. || Faire des cascades.
(1858). Lazzis inattendus d'un acteur.
———
II (Déverbal de cascader). Exercice du cascadeur (II.). || « J'ai assisté à toutes les scènes de cascade (…). J'ai frémi le jour où il (Jean-Paul Belmondo) a exécuté un saut à la renverse alors qu'il était percuté par une voiture » (France-Soir Magazine, 22 oct. 1983).
DÉR. Cascader. — V. Cascatelle.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cascade — steht für: Cascade (Rebsorte), eine Rebsorte Cascade, ein Elementarteilchen, siehe Ξ Baryon Cascade (Seychellen), Ort auf den Seychellen Cascade ist der Name mehrerer Orte in den Vereinigten Staaten: Cascade (Colorado) Cascade (Idaho) Cascade… …   Deutsch Wikipedia

  • Cascade — Cascade, MT U.S. town in Montana Population (2000): 819 Housing Units (2000): 349 Land area (2000): 0.524368 sq. miles (1.358106 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.524368 sq. miles (1.358106 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • cascade — CASCADE. s. f. Chute d eau, soit que l eau tombe naturellement du haut d un rocher ou d une montagne, soit que la chute en ait été pratiquée par artifice. Une cascade naturelle. La rivière fait une cascade en cet endroit. La cascade de Tivoli.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cascade, CO — Cascade Chipita Park, CO U.S. Census Designated Place in Colorado Population (2000): 1709 Housing Units (2000): 869 Land area (2000): 13.472744 sq. miles (34.894246 sq. km) Water area (2000): 0.013957 sq. miles (0.036148 sq. km) Total area (2000) …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Cascade, WA — Cascade Fairwood, WA U.S. Census Designated Place in Washington Population (2000): 34580 Housing Units (2000): 13456 Land area (2000): 8.869959 sq. miles (22.973088 sq. km) Water area (2000): 0.000024 sq. miles (0.000062 sq. km) Total area (2000) …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Cascade — Cas*cade (k[a^]s*k[=a]d ), n. [F. cascade, fr. It. cascata, fr. cascare to fall.] A fall of water over a precipice, as in a river or brook; a waterfall less than a cataract. [1913 Webster] The silver brook . . . pours the white cascade.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cascade — (Dinner Plain,Австралия) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: 75 Big Muster Drive, 389 …   Каталог отелей

  • Cascade — Saltar a navegación, búsqueda Cascade es uno de los veinticinco districtos administrativos de Seychelles, situado en la isla Mahé, la isla principal del país. Bordea la costa del este de la isla y tiene una superficie de tan solo diez kilómetros… …   Wikipedia Español

  • Cascade, IA — U.S. city in Iowa Population (2000): 1958 Housing Units (2000): 820 Land area (2000): 1.131037 sq. miles (2.929371 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.131037 sq. miles (2.929371 sq. km) FIPS code:… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Cascade, ID — U.S. city in Idaho Population (2000): 997 Housing Units (2000): 562 Land area (2000): 3.614463 sq. miles (9.361415 sq. km) Water area (2000): 0.587689 sq. miles (1.522107 sq. km) Total area (2000): 4.202152 sq. miles (10.883522 sq. km) FIPS code …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.